Un projet pour Brive … plutôt que de basses querelles

Publié le par Frederic Soulier

Lors d’une campagne électorale, beaucoup trop de candidats estiment que le seul moyen pour eux de se démarquer ou d’appeler l’attention des électeurs passe par des propos injurieux ou insultants vis-à-vis de leurs concurrents. La campagne des élections cantonales sur Brive-centre n’a pas été exempte de ce type attitude, notamment de la part des candidats socialiste et Modem.

 

Pour ma part, je me refuse à ce type de démarche. A mes yeux, nos concitoyens attendent de leurs élus une hauteur de vue, sans perdre leur énergie dans des batailles stériles. Ils attendent que leurs élus consacrent leur énergie uniquement au rassemblement et à la défense de l’intérêt général.

 

C’est pourquoi, dans un dialogue constructif avec les habitants de Brive-centre, je me consacre uniquement à l’élaboration d’un projet pour notre cité en tenant compte de leurs préoccupations notamment en termes d’emploi et de sécurité.

 

J’échange également avec eux sur le développement durable de notre cité. Je leur propose l’implantation de containers en centre ville pour permettre une meilleure collecte sélective des déchets.

 

Je m’engage auprès d’eux à poursuivre le désenclavement routier de l’agglomération de Brive par la réalisation du contournement sud. Je me positionne également pour une amélioration de la desserte ferroviaire de notre cité au travers de la ligne POLT, du barreau LGV ou des interconnexions avec l’Aéroport.

 

Le 20 mars prochain, je leur propose de faire le choix d’un élu mobilisé entièrement par le rassemblement de tous et soucieux de la défense de projets au cœur des préoccupations des brivistes.

 

Frédéric SOULIER


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article